Publié le 16 Juillet 2019

Partager :

Le marché de l'immobilier à Lyon continue de s'envoler à des niveaux de moins en moins accessibles aux classes moyennes. Les prix dépassent même les 6 000 eros du m² dans le 6ème arrondissement tandis que sur un an, les prix dans le 4ème ont augmenté de plus de 12%.

En effet, il devient de plus en plus dur de se loger à Lyon, d'acheter, tant les prix n'arrêtent pas de grimper. Presque aucun quartier n'échappe à cette règle, à l'excéption du 8ème arrondissement où les prix sont en baisse. Selon une étude, le prix de l'immobilier lyonnais enregistre une hausse annuelle de 5.9% pour atteindre 4 663 euros/m². Avec des pointes dans certains quartiers.

Sur l'année précédente, c'est dans le 4ème arrondissement (Serin-Grillet, Gros Caillou) que les prix ont le plus augmenté, avec une hausse de 12.3% et des prix au m² frôlant les 6000 euros du m². On dépasse même ce prix-là dans le 2ème et le 6ème. Acheter rue de la Gaîté, boulevard des Belges, cours Franklin-Roosevelt, rue Vaisse, avenue de Saxe ou encore rue Dusquene coûte par exemple, actuellement, en moyenne 6 054 euros du m² (contre 4 778 euros par m² en 2016). Même le 7ème, que l'on disait encore populaire, n'échappe pas à la hausse des prix. Fin avril 2019, la hausse s'élevait à 4.8%, contre 1.7% à fin avril 2016. De plus, s'il se limitait à 3 375 euors, il a quatre ans, le prix de l'immobilier dans cet arrondissement atteint désormais 4 466 euros. Comptez encore 3 600 euos du m² pour le 9ème arrondissement, qui enregistre une hausse de 6% en un an. 

 

A très bientôt, 

Votre agence Guy Hoquet Lyon 2 / Lyon 1 

Partager :