Confluence - Une forêt de 5.5 hectares en plein cœur de la ville

Publié le 27 Avril 2018

Partager :
Confluence - Une forêt de 5.5 hectares en plein cœur de la ville

Le quartier de la Confluence est réputé pour ses immeubles, son architecture originale, son pôle de commerce, mais beaucoup moins pour sa forêt. Un projet ambitionne d'installer un vaste bois à l'extrême sud de la Presqu'île lyonnaise. Le tout se passe sur le site très minéral de l'ancien Marché-Gare

Comme nous le savons déjà, Lyon fait partie des villes les plus vertes de France. Pour honnorer sa réputation, l'équipe de la SPL Lyon-Confluence a décidé de bâtir une immense forêt de 5,5 hectares, soit près de huit stades de foot de verdure !

On nous promet un lieu à part. Alain Giordano, adjoint au maire de Lyon chargé des Espaces verts, parle d'une forêt. Marie-Paule Coassy, en charge du projet à la SPL, préfère évoquer "un bois" ou plutôt, "un champ d'arbres".

Mais il est difficile pour le moment de déterminer la date exacte de fin des travaux mais la forêt devrait voir le jour d'ici l'horizon 2020. Les travaux ont déjà commencé près du cours Charlemagne, où la terre végétale (idéale pour la plantation d'arbes) est actuellement fabriquée à partir de déchets de terrassements recyclés. On plantera ensuite de jeunes arbres afin qu'ils puissent s'adapter à l'environnement dans lequel ils seront plantés. Et puis cette terre ne restera pas totalement vierge, puisque l'on y trouvera aussi des petits bâtiments abritant des industries créatives et des activités tournées vers l'innovation. 

En plus d'être un nouveau poumon vert lyonnais, le lieu devrait aussi être un paradis de la biodiversité puisque de nombreux insectes devraient s'y installer. L'idée est de transformer radicalement ce lieu, de lui donenr des airs de "refuge, d'espace public reposant, mais attractif" ajoute la cheffe de projet. Ce site aride, sur lequel on souhaite introduire de la biodiversité, installer un Entomoparc, via l'arrivée des insectes, pionniers de ce nouveau territoire, arbitrera espaces publics et privés dans une même continuité. 

Quelle bonne nouvelle ! 

 

A très bientôt, 

Votre agence Guy Hoquet

Partager :